Histoire du domaine royal de Meudon, aujourd’hui domaine national.

Le Domaine national est accessible librement aux horaires des parcs municipaux et par le jardin du musée du mardi au dimanche, 14h-18h.

Le musée organise des visites guidées du Domaine national de Meudon, de la Grande Terrasse et de certains bâtiments conservés (de l’Orangerie, notamment).

En savoir plus sur les visites du Domaine National

L’histoire du château Meudon

Au XVe siècle, simple demeure particulière juchée au sommet d’une colline, le Domaine de Meudon est devenu, à l’aube du XVIIIe siècle l’un des plus beaux domaines d’Ile-de-France.

Ses châteaux édifiés par les plus grands architectes, son parc dessiné par Le Notre en firent un haut lieu de l’art et du divertissement durant plusieurs siècles.

Propriété du Grand Dauphin, fils aîné de Louis XIV, le domaine s’agrandit au Grand Siècle par la construction d’un second château, le Château-neuf, surplombant la forêt domaniale et le bourg de Meudon. Subissant les vicissitudes de l’histoire, le château vieux fut démoli en 1795 tandis que le château neuf brûla durant la guerre de 1870.

La science vint, au cours du XIXe siècle, revivifier ce domaine oublié et lui permit de survivre au temps. En 1885, l’astronome Jules Janssen transforma les ruines du château en Observatoire spécialisé dans l’étude du soleil, rattaché à l’Observatoire de Paris en 1923.

Aujourd’hui le Domaine est un lieu vivant de recherche scientifique, de culture et de promenade aux portes de Paris.

Histoire de l’ancien Domaine royal de Meudon

Le Domaine aujourd’hui

Les bâtiments conservés

Bien que le château-vieux ait été détruit, il reste d’importants vestiges de l’ancien domaine royal et impérial de Meudon :

  • l’Orangerie du Château-vieux
  • le château-neuf transformé en Observatoire (accès réservé)
  • les anciennes écuries et corps de garde à l’entrée de la terrasse, et la grande porte voisine
  • la Grande Perspective, dont l’avenue du château, l’étang de Chalais et le Tapis Vert
  • le bassin de Bel Air ainsi que toute l’emprise des jardins hauts (appartenant à Observatoire, accès réservé).

A tout cela est venu se superposer le patrimoine scientifique du XIXe siècle, dont le Hangar Y et la Grande Soufflerie sur le domaine de Chalais-Meudon sont les exemples conservés les plus spectaculaires.

L’Orangerie

Construite en 1657 par Abel Servien, alors propriétaire du château, l’Orangerie, entièrement rénovée, est gérée par la Ville de Meudon depuis 2006. Cette construction d’exception a retrouvé les couleurs de sa jeunesse et sa fonction initiale car c’est l’une des dernières orangeries encore utilisée comme telle en Île-de-France. D’octobre à mai, les orangers des domaines de Meudon, de Saint-Cloud et des Tuileries y passent l’hiver. Tandis qu’à la belle saison, des spectacles et des expositions y sont présentées.

En savoir plus sur la programmation culturelle de l’Orangerie

Réservez dès à présent votre visite de groupe du Domaine national de Meudon

Photos

Mise à jour le : 26 novembre 2020

Musée d’art et d’histoire

11 rue des Pierres 92190 Meudon
01 46 23 87 13

Direction de l’action culturelle

Mardi au vendredi 10h30 à 12h30 et de 15h à 19h

15 boulevard des Nations Unies 92190 Meudon
01 49 66 68 90

Infos +